Nos pôles d’activités

Production
Nous intervenons en tant que producteurs de nos spectacles (musique, théâtre, danse). De la conception à la commercialisation, nous soutenons nos artistes adhérents en leur fournissant notre support dans le profond respect de leurs projets artistiques.
Nous assurons aussi la logistique administrative des spectacles : contractualisation, facturation, salariat, prise en charge sociale.
De fait, avant même l’avènement de l’E.S.S., phoenix productions avait construit son modèle économique social et solidaire !

Conseil
Notre longue expertise sans cesse réactualisée et notre connaissance des multiples facettes du spectacle vivant (de la vie sur les planches, derrière la scène, aux relations commerciales, associatives, institutionnelles et socio-professionnelles) nous permet de fournir un conseil complet et pertinent sur chaque problématique posée. Notre réseau privilégié donne aussi accès à des compétences affinées puisque nous sommes parmi les rares ressources à avoir intégré la perméabilité inhérente aux différents domaines des Arts.

Externalisation du traitement de vos paies et déclarations sociales
Vous êtes responsable d’une structure employant des artistes et des techniciens du spectacle ?
Vous pouvez nous confier la partie sociale de votre activité, pour ainsi vous libérer de cette contrainte, sécuriser l’ensemble de vos déclarations et gagner un temps précieux que vous pourrez consacrer aux autres activités de votre compagnie (démarchage, création, montage de dossiers de financements, etc).

Nous faisons ensemble une étude préalable afin de prendre en compte votre fonctionnement, et nous nous y adaptons de manière à devenir un véritable soutien à vos activités.
Ensuite, nous vous proposons un mode de fonctionnement optimal, axé sur les obligations règlementaires et vos propres contingences. De manière plus cohérente et adaptée au monde du spectacle qu’un classique cabinet comptable, vous travaillez avec un partenaire qui tient compte des spécificités de la paie des salariés intermittents, de votre propre rythme de travail et de vos contraintes.
De la DPAE à la DNS, nous intervenons sur tous les aspects de vos paies, avec une tarification soigneusement étudiée, qui prend en compte la réalité économique dans le secteur du spectacle.

Spécial Intermittent du Spectacle
Tout d’abord, il est important de préciser que si beaucoup de personnes parlent du « statut » intermittent, ce terme est impropre. En effet, être intermittent, ce n’est pas un statut, mais un mode d’indemnisation par le Pôle Emploi. On parlera plutôt de « régime » intermittent.
Cela signifie également, et simplement : travailler par intermittence, c’est-à-dire succéder des contrats de travail de courte durée.

Seules certaines professions, oeuvrant dans certaines entreprises (déterminées par leur code NAF ex-APE) ouvrent droit à cette forme d’indemnisation. Les salariés sont regroupés en deux parties, appelées « annexes » par le Pôle Emploi. L’annexe VIII va concerner les techniciens ; l’annexe X, les artistes.
S’ouvrir des droits au titre de l’intermittence, c’est bénéficier d’allocations journalières durant les périodes sans emploi. Le salarié doit justifier de 507 heures de travail (pour lesquelles l’employeur cotisera au régime intermittent), en 365 jours.

L’allocataire devra être inscrit comme demandeur d’emploi, être apte à une recherche d’emploi, et en recherche active. Il se verra octroyer au maximum 365 indemnités journalières. A l’épuisement de ces droits, il devra justifier à nouveau de 507 heures en une année pour renouveler ses droits d’allocataire.

Labo 1880
Le Labo est l’annexe des bureaux de phoenix productions, et gère la partie communication et promotion des projets des artistes.